mentions légales

Ecole de Musique et de Danse de Vertou

les cours / Musique / Danse / Pratiques / Pédagogie et cursus / Interventions en milieu scolaire
Formation
Projet d'Établissement

organisation pédagogique
& cursus

Avant-propos

L’école de musique et de danse n’est pas contrôlée par l’Etat. Elle est libre de son projet et de son fonctionnement. Néanmoins, par souci de cohérence avec les autres établissements d’enseignement de la métropole et du département, et pour respecter les conventions avec la ville et le département, l’organisation de l’école est inspirée des textes réglementaires du ministère de la Culture (Charte de l’enseignement artistique, schémas d’orientation pédagogique en musique et en danse). La qualité des enseignants, artistes et pédagogues, et l’organisation pédagogique, permettent ainsi la poursuite des études dans les conservatoires à rayonnement départemental ou régional.

La formation en musique

La formation de l’élève musicien (instrumentiste ou chanteur) est plus complète qu’un cours particulier.

Elle repose sur :
- des cours hebdomadaires de formation musicale générale, (organisée en cours collectifs d’une douzaine d’élèves maximum, et par niveau),
- une formation instrumentale (ou en chant) organisée en pédagogie de groupe par deux ou trois élèves, permettant un temps d’enseignement plus long et un jeu prenant en compte l’écoute de l’autre.
- à cela s’ajoute une pratique collective en chant choral, en groupe de musique de chambre, en ensembles et orchestres…

La formation en musique est structurée en cycle d’années d’études d’environ quatre ans par cycle, afin de laisser à l’élève le temps d’atteindre à son rythme, les objectifs fixés.

Une évaluation continue est effectuée par l’enseignant, et un examen de fin de cycle est organisé en général tous les quatre ans, sous forme d’une audition publique, évaluée par un jury présidé par le directeur de l’école, et comprenant des spécialistes extérieurs à l’école.
En musique, les élèves et professeurs participent toute l’année à des auditions publiques, concerts de musique de chambre, comédie musicale, chorales et orchestres, dans tous les styles.

FORMATION MUSICALE

Éveil musical (à partir de 6 ans)

Les enfants découvrent les rythmes et le monde sonore à travers des jeux basés sur l'écoute. L'accent est mis aussi sur la voix avec l'apprentissage de chansons accompagnées de gestes.

Cette année d’éveil musical a pour but de permettre une découverte de la musique, et progressivement, par des jeux d’écoute et le chant, d’affiner la perception auditive et la capacité à reconnaître les mouvements sonores, qualifier les sons (aigu, moyen, grave…), vivre une pulsation rapide ou lente, progressivement distinguer la pulsation du rythme, différencier les timbres à l’écoute d’objets sonores ou d’enregistrements, ou la présentation d’instruments réels par des enseignants et élèves instrumentistes. En respectant les capacités vocales des élèves, le professeur leur apprend à respirer et chanter avec une voix bien placée qui développe progressivement son ambitus…

Lors de présentations d’instruments effectuées par des enseignants ou des élèves instrumentistes, l’élève découvre les divers instruments enseignés à l’école de musique et de danse, et cela facilitera son choix en fin d’année. Des ateliers de découverte instrumentale seront de plus progressivement mis en place afin que l’élève puisse découvrir et pratiquer divers instruments durant l’année, afin de compléter cette découverte d’instruments peut être méconnus, mais qui permettent une pratique collective plus facilement que le piano ou la guitare.

La formation musicale (à partir de 7 ans)

Ces cours ont remplacé depuis longtemps le « solfège » qui semblait parfois trop éloigné de la pratique musicale et instrumentale.

Cet enseignement est un complément indispensable et attrayant aux études instrumentales et vocales. Cet enseignement est obligatoire pour tous les élèves, enfants et adultes, jusqu’à l’obtention d’un niveau permettant une autonomie, c’est à dire jusqu’à la fin du deuxième cycle de formation musicale (environ sept ans d’études).

Certes, un enseignant d’instrument pourrait assurer toute la formation musicale nécessaire à la pratique instrumentale s’il disposait de plusieurs heures de cours hebdomadaires avec un élève…
Ce n’est pas le cas et la formation de l’élève est assurée par plusieurs enseignants.
Un enseignant d’instrument ou de chant, une pratique collective, et un enseignant de formation musicale.