mentions légales

Ecole de Musique et de Danse de Vertou

L'école / Bienvenue / Présentation / Fonctionnement /

fonctionnement

Gestion et partenariats

L’école de musique et de danse de Vertou est une association loi 1901, gérée par un conseil d’administration, présidée par Madame Prisca GNAEDIG. Elle est dirigée par David Morand.
Conventionnée avec la ville de Vertou, l’école bénéficie d’une mise à disposition de locaux, et d’un important soutien financier pour la mise en œuvre de son projet d’établissement comprenant la formation, les interventions musicales en milieu scolaire et la saison culturelle.
L’Ecole de musique et de danse de Vertou est aussi conventionnée avec le Conseil Départemental de Loire Atlantique, qui la soutient financièrement.
L’école collabore avec l’association « Musique et Danse en Loire Atlantique », et développe des relations pédagogiques avec le réseau des conservatoires et écoles de musique et de danse de la métropole nantaise, et avec les écoles de Loire Atlantique.

Les cotisations des adhérents participent au financement des activités de l’école. Le Conseil d’administration veille à ce que les frais de scolarité ne soient pas un frein à l’inscription de certains élèves, tout en garantissant des moyens de fonctionnement permettant une offre pédagogique large et attractive.

LES HORAIRES DE FONCTIONNEMENT

L’école suit le calendrier scolaire, et les cours sont dispensés conformément à celui-ci, répartis sur environ 32 semaines de cours. Les cours ont lieu lorsque les élèves sont disponibles, et donc principalement en fin de journée, le mercredi après midi et le samedi..

ORGANISATION PEDAGOGIQUE

L’école de musique et de danse n’est pas contrôlée par l’Etat. Elle est libre de son projet et de son fonctionnement. Néanmoins, par souci de cohérence avec les autres établissements d’enseignement de la métropole et du département, et pour respecter les conventions avec la ville et le département, l’organisation de l’école est inspirée des textes réglementaires du ministère de la Culture (Charte de l’enseignement artistique, schémas d’orientation pédagogique en musique et en danse). La qualité des enseignants, artistes et pédagogues, et l’organisation pédagogique, permettent ainsi la poursuite des études dans les conservatoires à rayonnement départemental ou régional.

La formation en musique

La formation de l’élève musicien est plus complète qu’un cours particulier instrumental.
Elle repose sur des cours hebdomadaires de formation musicale générale, (organisée en cours collectifs d’une douzaine d’élèves maximum, et par niveau), d’une formation instrumentale (ou en chant) organisée en pédagogie de groupe par deux ou trois élèves, permettant un temps d’enseignement plus long et un jeu prenant en compte l’écoute de l’autre. A cela s’ajoute une pratique collective en chant choral, en groupe de musique de chambre, en ensembles et orchestres…

La formation en musique est structurée en cycle d’années d’études d’environ quatre ans par cycle, afin de laisser à l’élève le temps d’atteindre à son rythme, les objectifs fixés.

Une évaluation continue est effectuée par l’enseignant, et un examen de fin de cycle est organisé en général tous les quatre ans, sous forme d’une audition publique, évaluée par un jury présidé par le directeur de l’école, et comprenant des spécialistes extérieurs à l’école. En musique, les élèves et professeurs participent toute l’année à des auditions publiques, concerts de musique de chambre, comédie musicale, chorales et orchestres, dans tous les styles.

La formation en danse

Elle est organisée en groupes d’élèves d’âges et niveaux similaires. Elle est aussi structurée en cycles d’études. L’évaluation continue est prépondérante. Pour certaines disciplines, des examens de fin de cycle sont organisés afin de situer l’élève qui souhaiterait poursuivre ses études en conservatoire.
Les élèves danseurs participent à des spectacles, rencontres avec des artistes, et un grand spectacle est réalisé tous les deux ans par tous les élèves danseurs dans la salle du « Quatrain ».

Voir les précisions pour les formations en musique et en danse au chapître :
Organisation pédagogique et cursus